ISPP 2015

Career Opportunities in Pharmacy
Homéopathie : Les preuves d’efficacité – Tronche de Fake 4.3


Homeopathy is widely used. It’s not without reasons, and we do know that many people can share false beliefs. The reputation of a medicine is so never enough to assert that it works for real. There are people whose work is to assess the efficiency of treatments, by setting up test protocols, or by treating clinical or epidemiological data. And it’s by reading the work of these researchers that one can know, not by relying on our personal impressions, on anecdotes, on what seems real, on the feeling of truth one can feel, because they’re not very reliable. Opening… Let’s admit that homeopathy really works, that it lines up such brilliant results that anybody, without medical or scientific knowledge, can be aware of it. It seems to be the case, according to what is said around us: moms see the result of pellets on their children. Owners observe an improvement of their pets conditions. The average Joe judges that his immune defenses are reinforced. Point is, the effect are largely detectable without deploying sophisticated or subtle measures. One sees that it works. It’s so obvious that it doesn’t need any study to show it! Therefore, logically, researchers should have no trouble proving the elephant in the room! Proofs should be legion! If such proofs are missing after 200 years of practice and existence, either researchers studying homeopathy are total zeros, or they don’t tell us everything. 3rd alternative, the effects of homeopathy are illusions. It would be exciting to interest ourselves in how those illusions happen and persist but for now, let’s stick to the question ‘How to find out whether it works or not?’. How to find out whether it works (or not)? To find out if a treatment works, it’s necessary to ask the question of its specific effect, meaning what’s happening with the diseased as a direct result from the treatment action. The specific effect is everything that’s not what is called placebo. There’s already a video on ‘La Tronche en Biais’ about the placebo. I invite you to have a look at it. The next video of this series will go back on this notion as it is crucial to control it if one wants to understand the conclusions of studies performed to assess the efficiency of a treatment. Let’s be clear: if you want to know, really know in which measure the homeopathy is efficient or not, you’re compelled to go and read directly all of the scientific studies, written in english, in an extremely technical format, in peer-reviewed publications, sometimes charged for money. If you don’t have years to commit, if you’re not a specialist of the matter, you can consult meta-analysis and publications articles which, from a set of published studies, assert an conclusion, also in english and also in a strenuous language. Knowing actually costs, knowing remains very complicated. A lot of people think that to know, it’s necessary to test on oneself, that personal experience is the best proof. The history of science teaches us the contrary. It’s necessary to take a step back, to adopt an approach that eliminates any possible sources of bias, illusions, errors and subjective interpretations. Personal experience is the most recurring argument to defend paranormal hypothesis. Those who believe in ghosts, synchronicity, exotic explainations for UFOs or crop circles, energetic heals or mediums, repeat that it’s necessary to live them to believe and if you assess that it would better to have objective proof elements… You’re right! You’re so right! In this video, I’ll provide you with the conclusions of the scientific literature, but obviously you should ask yourself first if you want to trust me. If not, you’ll have to read the articles yourself, details and links in the video description, and in the book I’ve written on the topic. If you don’t commit to this work of reading, you can’t say that you know! Even if you have 30 years of medical practice in an office where you have the feeling that you can conclude based on what you observe. Because only a methodic analysis, screened by peer-reviews, offers on average tokens of objectivity. Those precautions being taken, what does science says? The conclusions of scientific literature? There are a few studies concluding that homeopathic remedies have a specific effect. I won’t detail them here, and I must say why. Here is the reason: scientific studies always come with margin of errors, whose reliability depends on the protocol quality, personnel involved and other parameters of the study. So, all studies are not on the same level. Some of them have solid results, some others are fragile, and some others are overtly mediocre and are not quoted in a serious context like, for instance, a meta-analysis that only takes valid results. Conclusions are usually acknowledged at risks of 1%, sometimes 1‰. It was 5% earstwhile in sciences of life. A risk of 1% means that the result obtained had odds of only 1 to 100 to happen by chance. If one gathers 1000 articles of a discipline, there’s a serious risk that 10 of them reach wrong conclusions. And it’s not dramatic, because the 990 others will highlight that these ones are not very reliable. Hence the importance to know the entirety of the literature, and not only a few articles that interest me because they confirm I was right. No no! Don’t look at the others! Those ones! Only those ones are true! Yeah, but if you don’t know the entirety of the literature, you actually don’t know anything. It’s the purpose of meta-analysis to draw a conclusion from published works to distinguish between solid results and put aside those coming certainly from statistical artifacts or mistakes. Those meta-analysis are usually published by serious teams in high quality journals. About health, the absolute reference is the Cochrane Library. About homeopathy, here is what concluded the meta-analysis published by the Cochrane Library: “the higher quality a study is with clean, well-structured, demanding protocols, accurate measures, and large test pools allowing a rigorous statistical treatment, ” “the more one witnesses an absence of effect of homeopathy”. In other words, it’s the most sloppy studies that sometimes conclude to its efficiency, and that’s it. This is in a tiny nutshell what the literature says. Sorry. And on top of that, there’s the ‘file-drawer effect’: homeopathy manufacturers fund an announce studies, and most of them are not published. Why do they stay in the drawer? Would they stay in the drawer if they happened to bring positive results on those remedies? It’s such a shame to be in a position to ask so many embarassing questions. This file-drawer effect is responsible for some kind of an asymetry in the literature where studies saying that “Yes obviously, X works! Come on!” have more chances to be published than those saying “Well sorry… Actually it doesn’t work…”. Once this file-drawer effect taken into account, the conclusions I quoted earlier are reinforced. When hundreds of studies published, among the best, indicate an absence of effect, the information is solid. You’re perfectly entitled to not believe a guy on Youtube, saying that science ruled on a topic while in the media, everything seems to indicate that the game is still on. Fortunately, you don’t have to take my word for it! You can rely on the Medicine Academy which took position several times since 2004: “Homeopathy is a method imaginated 2 centuries ago, from conceptual a priori lacking scientific grounds”, Medicine Academy, 2004. Without being exhaustive, here is a little overview of positions of knowledge societies worldwide on the matter… In 2015, a report to the Australian government carried out the systematic review of 225 studies involving 1800 scientists. It concludes to the inefficiency of homeopathy. In 2016, United States demand that homeopathic treatments display clearly on their packaging that they don’t work. In November 2016, the ‘Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé’, in France, alerts on the abusive presentation of homeopathic remedies labelled as vaccines. I quote: “Those homeopathic medications can’t be considered as vaccines and claim the designation ‘homeopathic vaccines’, in quotation marks. ” “Their use instead of the anti-flu vaccine constitutes a loss of chances, especially with people presenting some risks of complications, as highlighted by the ‘Conseil Supérieur d’Hygiène Publique de France'”. I’m still quoting: “The ANSM reminds that homeopathic medications authorized for prevention and treatment of flu-like symptoms can’t be presented in free access in pharmacies”… Wait… Shall I conclude that Oscillococcinum in free access everywhere breaks this notice, and nobody cares? That would be ugly… I keep the list going. In 2017, the European Academies Science Advisory Council recommends an approach based on scientific evidence. It declares: “The promotion and use of homeopathic products risk to lead to important damage”. In 2017 the Russian Academy of Sciences declares that homeopathy is a dangerous pseudo-science that doesn’t work. Still in 2017, based on the scientific corpus, British Department of Health assesses that homeopathy is a waste of resources. In 2018, the ‘Collège National des Généralistes Enseignants’ announces that it seized that very day the Deans of Medicine Conference to request the suspension of DUs (Degree of University) of homeopathy in every single faculty in France. In 2018, in Austria, the Ethics Committee of the University of Vienna closed its homeopathy course. The dean declared on this occasion: “The Faculty of Medicine rejects non-scientific methods and quackery”. It was the position of knowing societies worldwide. It’s possible to add on top of that the report of the ‘Haute Autorité de Santé’, in France. It concludes to a insufficient medical service provided, as all knowledge societies worldwide. The status of scientific knowledge is clear: there’s no proof of the efficiency of homeopathy despite many studies. And the fact to say that phrase, as I just did, raise a fundamental problem. No scientific study can conclude to the absence of efficiceny of a remedy. It’s a methodological impossibility. The current method and a rigorous phraseology prevent anything like that from ever be written as a conclusion of a research work testing the hypothesis of the efficiency of a treatment. It’s necessary to figure out that science can’t say louder “The homeopathy doesn’t work!” than it already does by saying, study after study: “No efficiency has been demonstrated”. We’re at the top. We’re at the top of what we can say. Subconsequently those who, to change their mind, demand a phrase that science can’t say lack wisdom or sincerity. One last word to go back on the pro-homeopathy’s line of defense which is about complaining that there wouldn’t be enough studies, that it would be necessary to wait, again and again, more works before concluding. The biggest company in the pharmaceutical industry is Johnson & Johnson, it invests 11.4% of its turnover in research, that’s 2.2 billion euros. The second biggest company is Roche, it invests 18.7%. And the third, Pfizer, 13.8%. According to Boiron’s financial report, it invested 3.6 million euros in 2017, like 2016, that’s 0.58% of its turnover, which almost doubled in a decade. There. On average, Boiron invests 25 times less in research than great pharmaceutical groups. That turns into more profits for the company, and in particular for the Boiron family who is the main shareholder. Christian Boiron, the organization’s CEO until 2018, was the 78th most fortunate french person in 2016. In 2017, Boiron benefited from the ‘Crédit Impôt Recherche’ (Tax Refund for Research) at 1.6 million euros. If there isn’t more scientific studies on the efficiency of homeopathic preparations, it’s because manufacturers decided so. They seem to consider that it’s in their interest. I’m just saying, you know… Homeopathy doens’t have any specific effect. It’s the least we can say. Ands yet, many people have the feeling to experience the effects. It’s very important not to take them for idiots or crazies, because what they experience is real. Even better, what they experience can be explained, and we’ll talk about it in the next video, for we’ll talk about placebo. See you soon! Written, directed and presented by
Acermendax Design – Loki Jackal
Musics – Vled Tapas
“Void Therapy”, Cadmium. Composed by Robin Houppier Thanks to the member of the ASTEC And thanks to all of our supports. Our supports through Hello Asso Our supports through Tipeee

100 thoughts on “Homéopathie : Les preuves d’efficacité – Tronche de Fake 4.3

  1. Excellentes explications! On t'a cité dans la description de notre clip qui a plus pour but de faire marrer tout en dénonçant quand même cette aberration… Mais alors laisse tomber le débat… les pro-su-sucre sont comme des ours !!!! 😂😂🤣🤣

  2. Je pense que l'homéopatie s'appuie sur l'effet placebo, qui permet surement à notre corps de multiplier ces capacités d'autodéfense. Mais le fait que tu t'appuis sur des organismes, qui pour la plupart on montrait dans l'histoire leurs liens avec les laboratoires pharmaceutiques et les gouvernement, ne me suffit pas, même si je pense qu'il n'y a pas d'effet. Je me méfie beaucoup de tout ces organismes corporatistes ou étatiques. Les mêmes qui autorisent le Roundup…

  3. réflexion 1 : les animaux ne sont pas sensibles à l'effet placebo, ni les bébés, alors, ?
    réflexion 2 : il est maintenant très documenté que les grands organismes de santé, aux échelons nationaux ou internationaux sont de plus en plus infiltrés par des personnes en conflit d'intérêt avec les labos, donc je me méfie de leurs productions écrites.
    réflexion 3 : j'aimerai que l'on fasse des études sur les personnes qui sont rarement malades, et d'essayer de savoir pourquoi il en est ainsi pour eux. Je ne pense pas qu'il y ait beaucoup de ces études.
    réflexion 4 : si les médicaments homéopathiques présentaient de graves effets secondaires, comme c'est le cas pour bien des produits allopathiques, les journaux ne manqueraient pas d'en en faire état.

  4. suite
    réflexion 5 : Quelqu'un s'est il donné la peine d'aller rencontrer le nombre grandissant de personnes qui se tourne vers l'homéopathie pour leur demander pourquoi ils font ce choix ? Sont ils tous des tarés ? Des faibles ? Des personnes à qui on peut raconter n'importe quoi ?

    réflexion 6 : La science médicale est surtout une science de la maladie, ce n'est pas une science de la bien-portance, de la bonne santé
    réflexion 7 : " … tout bien portant est un malade qui s'ignore …" Dr Knoke – Personnellement, je ne veux pas qu'on m'enferme dans ce paradigme. Mais vous, vous faites ce que vous voulez.
    réflexion 8 : peut on croire un seul instant que cela intéresse l'industrie du médicament allopathique que nous soyons en bonne santé ? Pourquoi à votre avis, tirent ils à boulet rouge sur les médecines douces? Ce n'est pas par altruisme, parce qu'ils se soucieraient de votre santé, c'est uniquement pour la monnaie . Tout ce que vous dépensez chez Boiron, vous ne le dépensez pas chez eux !

  5. Une qualité in-cro-yable ! Un grand merci à toute l'équipe ! Mes yeux pleure de joie ^^

    Le texte, le montage, la musique, les différents timbres de voix que tu as pu prendre, les plans, le message véhiculé,…

    BREF! Une très très bonne qualité sur un sujet pourtant délicat. Bravo à tous 👏👏

  6. Même si l'homéopathie (pauv'e Juliette 🙂 ne fait pas mieux qu'un placebo, c'est quand même 30% d'efficacité, et pour un coût bien inférieur (pour la sécu) à un traitement conventionnel.

  7. Les sociétés savantes sont toutes vérolées par les labo chimiques et les patients écoeurés par la nocivité des médocs chimiques sont de plus en plus nombreux à se tourner vers l'homéopathie. les labos pharmaceutiques voient cela d'un mauvais oeil…
    -Comment expliquer les formidables résultats de l'homéopathie sur les animaux ?
    – les seules remèdes homéopathiques vraiment valables sont ceux fabriqués en Allemagne et en Suisses, car ils n" ont pas, comme en France, l'obligation de les chauffer. Oubliez Boiron
    Voilà quelques éléments essentiels que vous n'abordez pas dans votre vidéo….

  8. 1) l'homéopathie n'a pas été défini.
    2) La dissolution du principe actif est variable selon le type, il faut donc, dans ce cas, définir ou estimer à partir de quelle dilution un médicament n'est plus actif.
    3) Je voie pas pourquoi montré une image immobile en disant que c'est une illusion apporte quelque chose

    4) Le terme "ne marche pas" est utilisé de manière abusif, biaisant l'objectivité, ce n'est pas parce-que il n'y pas de "preuve" qu'une chose ne marche pas par induction (il peut avoir d'autre cas: la formalisation initiale peut être incorrect par exemple). Dans ce cadre, les conclusions scientifiques émettent juste des doutes fondés.

    5) Il y a des cas personnels qui peuvent prouver certaines choses (vis à vis de la personne) mais dont on ne peut pas prendre du recul. Prévoir le futur par exemple où d'autre truc lié à l'esprit. étant donné que la science étudie uniquement des comportements (et des choses classifiables). i.e. En math les comportements sont abstraits et en physique ils sont observables, si ce n'est pas observable: osef. Comme ça, je ne voie pas de contre exemple: une chose non classifiable est forcement projeté dans un domaine de travail ou il est classifiable, sinon on peut rien faire.
    6) La science ne prouve rien mais estime ce qui est le plus juste de penser selon les connaissances actuelle. Par exemple si je dis la terre est ronde parce-que truc, déjà, selon les modèles, elle n'est pas ronde (elle est patatoïde, rond = convexe) et de deux si l'univers n'est pas euclidien, ce n'est pas patatoïde non plus, si la trajectoire de la lumière n'est pas droite, non plus. Cela reste complexe.

    Finalement, je trouve que la vidéo m'a juste apporté l'info sur les méta-analyses, merci je vais préféré me renseigner moi même, cette vidéo ne me convient pas: Pas assez précise et les 6 points précédents.

  9. L'homéopathie est efficace quoiqu'en pensent ces charlatans qui nous dissuadent de nous soigner comme ce qui nous convient !!! l'homéopathie marche même sur les animaux! Soyons vigilant et ne nous laissons pas leurrer par les lobbys pharmaceutiques et leurs médicaments au coûts prohibitifs!!! La santé est une question d'équilibre psychique et physique. Nous sommes de plus en plus dépossédés de notre pouvoir sur nous-mêmes quand nous suivons les injonctions de la doxa des lobbys pharmaceutiques et médicaux.

    Notre corps nous appartient, notre santé nous appartient, nous sommes en capacité de nous soigner nous-mêmes si nous voulons, avec des plantes, avec des tisanes, de l'homéopathie et éventuellement de l'allopathie, pourquoi pas!… Mais les charlatans qui nous dissuadent de nous soigner comme ce qui nous convient doivent accepter qu'il y a des remèdes ancestraux bien plus efficaces que n'importe quel médicament allopathique!
    La "science" médicale, pharmaceutique, arrogante… comme d'autre sciences s'honorerait à reconnaître ses limites…

    Moi je ne veux pas que l'Etat s'occupe de ma personne, de ma santé. Je ne lui dois rien, il ne me doit rien! C'est très bien comme ça. On m'envoie chaque année des avis pour dépistage du cancer du colon, pour dépistage du cancer du sein, etc… Je n'en ai rien à foutre. Mon colon et mes seins, ça me regarde!!! (j'ai 65 ans)

    Ma santé m'appartient! Je n'ai RIEN dans ma pharmacie, même pas d'aspirine.

    Si j'ai mal à la tête, j'attends que ça passe… Quand j'ai la grippe, c'est pareil, et ça passe…

    On peut tout à fait se réapproprier sa santé! en fait tout simplement son corps, sans les lobbys, sans les charlatans des lobbys!

    Voilà! c'est ce que m'inspire cette navrante vidéo.

  10. ça fait du bien d'entendre cela ! c'est SIDÈRENT que l'Etat Français ait mis autant de temps pour reconnaître la réalité (c'est surtout une histoire de courage…et de calculs électoralistes..) je serais bien curieux de visiter une usine BOIRON, ça ne me surprendrais même pas de voir que l'on n'y manipule rien d'autre que le saccharose….à 100,00000000000000 %

  11. C'est cool la littérature scientifique mais qui finance la science ? Quid de l'objectivité derrière ça ? D'ailleurs la science n'a t'elle pas tendance à évoluer, à changer de point de vue, à énoncer une vérité pour la contredire des années plus tard ? Les médecins qui disaient à ma mère y'a 30 ans "Ah mais non madame, quelles que soient vos observations, vos enfants ne PEUVENT PAS être allergique au lait de vache, le corps humain en a trop BESOIN pour sa SANTE !" oui c'est sûr que quand t'es recouvert d'eczéma de la tête au pied après avoir consommé un produit contenant de lait… c'est certainement pas lié, l'expérience personnelle ne prévaut pas sur ce que dit la sacro-sainte science 😉 … ah on me dit dans l'oreillette que maintenant on reconnaît une intolérance au lactose et que peut être que le lait de vache est fait pour le veau et pas tout à fait pour l'humain… Non non rien à voir avec les lobbys du lait.
    Perso je prend ponctuellement de l'homéo, j'ai vu mon ptit frère de 3 ans s'ouvrir l'arcade sourcilière bien méchamment et arrêter de saigner 30 secondes après avoir pris de l'arnica… ceux qui se sont déjà ouvert l'arcade savent que ça pisse BEAUCOUP à cet endroit là… Quand le traitement est adapté, en 48h ma pathologie a disparu, parfois y'a juste aucun résultat, mais je m'en fou, le risque pour ma santé est de zéro.
    On a un ami dans la famille qui est éleveur de mouton en Sarthe, il traitait tout ses moutons en homéo chez Boiron, alors quand on me parle d'effet placébo, ça me fait marrer parce que sur des moutons… voilà quoi. Et un beau jour, les traitements ont arrêtés de fonctionner (là aussi c'est contraire à l'idée du placébo…) après des recherches de l'ami en question, ses lots "défectueux" ont été les premiers que Boiron avait produit suite à son changement de site, tout ceux qui avaient fonctionné datait de l'ancienne usine. Certainement qu'inconsciemment le gars savait que yavait eu un changement dans le process et que son effet placébo a influé sur la santé de ses moutons ? Bref il est passé chez Lehning et depuis plus de problème.

    Bref, l'homéo ne tue personne, les gens qui se bornent à utiliser des traitements qui ne fonctionnent pas sur eux, c'est juste leur connerie qui les tue. Le reste de l'industrie pharmaceutique ne peut pas dire la même chose…
    Vous êtes choqués par ce que contient l'homéopathie ? Renseignez vous sur comment sont fabriqués les pilules contraceptives 😉

    Mais sinon j'aime bien cette citation : « Les médecins ne peuvent proposer aux malades ou à leur entourage comme salutaire ou sans danger un remède ou un procédé illusoire ou insuffisamment éprouvé. » tout les médecins devraient y réfléchir à chaque fois qu'un commercial des lobbys pharmaceutique vient les voir… Parce que si les médecins apprennent toute une liste de médoc à l'école, pour ce qui est de la suite, la grande majorité se fient aux brochures fourni par les commerciaux…

    Chacun son avis, vive les divergences d'opinion et à mort la pensée unique 😉

  12. Alors ça n'est pas une troisième alternative, mais une troisième solution ! Sinon bonjour, désolé pour l'agression et un grand merci pour le travail accompli. Elles sont super vous vidéos (cœur avec les mains)

  13. On peut retourner l'argument de l'effet ''tiroir'' ou de non publication pour les séries statistiques qui donnent un résultat probant lorsque les séries sur la même recherche par le même labo et qui n'ont rien prouvé ne sont pas publiées en même temps et intégrées dans le résultat, car les labos même sérieux font ainsi : chercher jusqu'à ce qu'il y ait un résultat positif. Ce qui au hasard peut arriver. J'avais lu dans La Recherche que les labos appelaient ça ''faire rentrer les vaches à l'étable''. Pour être impeccable il faut utiliser des techniques statistiques comme l' intégration de moyenne et c'est sur cela qu'il des polémiques.
    Il me semble que récemment une ministre de la santé a obligé la publication des séries qui n'ont rien prouvé.

  14. Des médecins on tous on prescrit du Levothyrox à ma grand mère car sa thyroïde ne fonctionnait plus…Un homéopathe la lui a relancé, elle n'a plus besoin de traitement. Non c'est une illusion de l'homéopathie le gars doit simplement être un magicien c'est plus probable

  15. Je ne vois pas comment l'homéopathie peut être jugée totalement inefficace… il existe mille preuves du contraire. Nous avons affaire dans cette vidéo à un procès en sorcellerie où le prévenu qui ne demandait rien se fait étriller. De même, pourrait-on jauger la médecine allopathique ? L'assertion selon laquelle l'allopathie serait seule ou totalement efficace est aussi dépourvu de sens que l'inverse concernant l'homéopathie. Qu'on puisse comparer les effets de diverses médecines dans divers domaines et avec certaines personnes et en certaines conditions, je suis d'accord. Mais en ce qui concerne une médecine en particulier, ici l'homéopathie, il faut être absolument partial et mal intentionné pour la défoncer comme vous le faites, sans nuances, voire n'avoir aucune honnêteté intellectuelle. Je voudrais bien savoir quel remède a été testé, sur quel types de personnes, dans quelles conditions, avec quels protocoles. Dans votre vidéo vous ne faites qu'asséner que les preuves scientifiques invalident à 100% l'homéopathie alors que tout repose sur un vide sidéral. On peut juger d'un remède (je le répète dans certaines conditions) mais pas de l'ensemble de la pharmacopée à partir de là. Vous me faites l'effet d'un scientiste et non d'un scientifique. Je ne vous reconnais aucune autorité sur la base de votre attitude supérieure autoproclamée et encore moins aux vues de vos conclusions ! Je vous laisse à vos chimères de vérités préétablies. Salut !

  16. Gros énorme amalgame ici. Certains produits comme la melatonine sont largement prouvé, Tu parles comme si tout ce qui est homéopathique n'est pas valable. À mon sens, ton argumentaire n'est pas plus pertinent que la petite madame qui pense se guérir du cancer avec… J'avoue avoir arrêté la vidéo à 2 minutes. Approche fallacieuse du sujet.

  17. N'importe quoi. Tout parent qui a donné des granules arnica à son enfant qui s'est fait mal avec contusion, ou bleu, a vu le bleu partir rapidement.

  18. Merci de m'avoir ainsi répondu : @Roland Guétat comment les protocoles ont ils été établis? rien de plus simple… tests en double aveugle randomisés.
    – Eh bien, c'est parfaitement idiot de procéder ainsi avec un remède homéopathique. Je m'en explique : prenons des gens qui ont une angine. Administrons-leur le même remède homéo par ex. amygdala. Votre test prouvera que ça ne marche pas, donc que c'est de la fumisterie. Pourquoi ? parce qu'il existe disons 23 causes différentes à l'angine !!! pouvant être traitées avec 23 remèdes homéo différents et adaptés à chaque cas… L'homéo n'est pas l'allopathie et votre logique ne s'y applique pas tout simplement… Votre souci d'objectivité est louable mais on ne peut juger d'une chose qu'après être entré dans la connaissance de cette chose et dans le vécu qu'elle implique. L'objectivité n'y a plus sa place.

  19. Charles attend le charlatans avec son char latent. Le charlatans cest le bâtard qui produit ses vidéos. Sale fils de pute de tronce en biais

  20. L' effet placébo existe autant que l' effet nocébo .
    Le meilleur médicament c'est notre cerveau
    qui , lorsqu'on le néglige , se retourne contre nous même .
    Les états sont conduits par de cerveaux malades .
    Benveniste avait raison et il a été élu Ig Nobel à 2 reprises ;
    honte aux scientifiques de France .

  21. Les médecins font comme les pompiers qui arrêtent les alarmes incendies et jettent de l'huile sur les feux pour avoir beaucoup d'interventions bien rémunérés …
    Seulement supprimer les symptômes d'une maladie n'est pas guérir le malade , bien au contraire , c'est augmenter les empoisonnements en cachette , comme une araignée qui empoisonne petit à petit ses victimes chaque fois quand sa victime à fini de mettre la dose de poison précédente en sécurité . Lorsque la victime n'a plus d'endroit pour stocker les poisons en sécurité , alors elle succombera inévitablement .
    Tout le travail dans une société satanique , c'est d'empêcher les victimes de pouvoir se désintoxiquer après chaque empoisonnement , en empoisonnant leurs croyances avec des mensonges .
    Il faut appeler un poison un poison , et celui qui le prescrit ou qui l'administre un empoisonneur .
    Si nous ne détruisons pas le système satanique occulte , c'est le système qui va nous détruire inexorablement .

  22. Les bons homéopathes donnent de bons conseils judicieux et n'empoisonnent pas leurs malades en utilisant des médicaments avec peu de poisons pour calmer les malades . Les malades qui suppriment réellement les causes de leurs maladies guérissent alors tous définitivement .

  23. Les homéopathes pourraient bien empoisonner ceux qui ont découvert les empoisonnements par la médecine sataniste occulte , en empoisonnant progressivement ceux qui pensaient être délivrés de la médecine conventionnelle . Si les homéopathes réduisent peu à peu les dilutions des poisons , alors ils peuvent empoisonner les ignorants progressivement sans que ceux-ci s'en aperçoivent , exactement comme les médecins conventionnels , d'ailleurs j'ai jamais compris pourquoi des médecins conventionnels se disent homéopathes . Font-ils 2 médecines , l'une qui empoisonne et l'autre qui n'empoisonnerait pas ? Ont-ils 2 coeurs différents ou bien plutôt aucun ?

  24. Les détracteurs de l'homéopathie ont tout intérêt à occulter tout résultat d'étude qui serait favorable à l'homéopathie.
    La question de l'efficacité devrait être posée avant tout. Les protocoles utilisés pour les médicaments allopathiques ne sont pas adaptés aux traitements homéopathiques.
    Et finalement, on s'en fout des études. Les granules coûtent trois fois rien et ceux qui les utilisent en sont satisfaits. Qu'on s'interroge plutôt sur "pourquoi ça "marche" alors que tout démontre que c'est inefficace" ? C'est une question vraiment intéressante. Car si on peut s'autosoigner, ben c'est la merde pour les laboratoires pharmaceutiques, et ils ne vont certainement pas laisser faire.
    Comment dire… c'est un peu comme le purin d'ortie.

  25. En fait quand on lit les commentaires de tous ces grands esprits dont la mère est adepte de l'homoépathie, on se dit que c'est plutôt sur l'analyse Freudienne et sur le complexe d'Oedipe que l'autre Charlot devait faire des videos …

  26. marrant tout cela ,,, gamin vers 8/9 ans je faisait des angines chroniques , le médecin m'a d'abord donné le traitement habituel , antibio antiinfla tout cela ,,, mais 15 jours après je rechutais , et c’était de pire en pire , au bout d'un an j'en était aux inhalations mécanisées d'antibiotiques , et je rechutait toujours , alors mes parents m'ont amené chez un homéopathe réputé dans ma région, le docteur many , pour vous tranquilliser l'esprit sur l'effet placebo je ne savait même pas qu il était homéopathe ou ce qu 'étais un homéopathe ,pour moi ce n'etait qu un docteur de plus ,, mais avec ses petites granules a la con il m'a guéri , depuis que je l'ai vu il y a 42 ans je n'ai jamais plus eu de sinusite .
    donc j'ai vécu un cas d’échec de la médecine tradi sur 1 an , et une réussite a 100% d'un traitement homéopathique

    et si on gratte un peu le dessous des cartes de cette campagne médiatique pour dérembourser l'homéopathie , on se rend compte que le récent rapport qui la résume a un effet placebo , peut être contredit par d'autres rapports tout a fait officiels qui en définissent l'efficacité.

    alors surement cela ne marche pas aussi bien pour tout , surement tout les homéopathes ne se valent pas

  27. L'homéopathie ne guérit personne , mais grâce à l'homéopathie , ceux qui ont étés empoisonnés par la médecine , peuvent enfin pouvoir vraiment guérir . L'homéopathie est un passe temps nécessaire et bénéfique pendant la maladie , pour que les malades puissent attendre leur guérison innée , sans s'empoisonner à nouveau insidieusement avec les traitements de malades mentaux par la médecine officielle .

  28. La moitié des études biomédicales seraient fausses, selon The Lancet

    Parmi les gens réputés “sérieux”, le Dr Richard Horton, éditeur en chef du fameux magazine médical dit “de référence” The Lancet, écrivait ceci dans le volume 385 du 11 avril 2015, à propos de la science biomédicale :

    “Une bonne partie de la littérature scientifique, peut-être la moitié, est sans doute tout simplement fausse.

    Affligée par des études sur de petits échantillons, des effets minuscules, des analyses exploratoires non valables, pétrie de flagrants conflits d’intérêts, avec de plus une obsession de participer aux tendances à la mode mais sans importance, la science à pris un virage vers l’obscur.” […]

    Contexte : Richard Horton publie ce brûlot suite à une conférence tenue au Wellcome Trust à Londres sur le thème “Reproductabilité et fiabilité de la recherche biomédicale”. Les règles très particulières de cette conférence empêchent aux participants de divulguer les sources des informations qui y sont présentées, mais Horton ajoute :

    “L’aspect endémique de ce mauvais comportement est alarmant. Dans leur quête d’une histoire captivante, les scientifiques trop souvent sculptent leurs données pour les rendre raccord avec leur conception du monde. Ou ils rétrofitent certaines hypothèses afin de les concilier avec leurs données. Les éditeurs de journaux (scientifiques, ndt) méritent leur part de critique. Nous aidons et facilitons les plus mauvais comportements. Notre reconnaissance du facteur d’impact nourri une compétition malsaine pour une place dans les quelques journaux les plus réputés.” […]

    Dans le même ordre d’idées, le Dr Lucija Tomljenovic, du groupe de recherche Neural Dynamics, département d’ophtalmologie et sciences visuelles à l’université de British Columbia, publiait en mars 2011 une étude révélant que les fabricants de vaccins, entreprises pharmaceutiques et autorités sanitaires ont connaissance des multiples dangers associés à la vaccination mais ont choisi de les cacher au public. Article intégral ici (en anglais aussi, désolé…) BSEM-2011

    Je peux aussi citer le Dr Marcia Angell, docteur médical et ancienne éditrice en chef du New England Medical Journal, un autre journal médical réputé, qui dit ceci :

    “Il est simplement devenu impossible de croire en grand chose des publications en matière de recherche clinique, ou de dépendre de l’avis de médecins dignes de confiance ou de guides médicaux de référence. Je n’ai aucun plaisir à arriver à cette conclusion, atteinte lentement sur deux décennies en tant qu’éditrice du New England Journal of Medicine.”

    Elle a par ailleurs publié un livre intitulé “Drugs Companies and Doctors : a story of corruptiion” en 2009.

    Il faut traiter la communication médicale comme on traite la communication politique : avec le plus grand scepticisme. […]

    SOURCE : https://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/la-moitie-des-etudes-biomedicales-169181

  29. Je ne suis ni pro ni contre l' homéopathie, je soulève juste le problème de "l'aspect indépendant et neutre de cette émission" car je pense qu'il aura beaucoup moins de problèmes qui si il s'attaque au réseau pharmaceutique et son Industrie qui brasse des centaines de milliards au minimum dans le monde. Car les médicaments de l'industrie pharmaceutique sont loin d'être clean. Et bizarrement les alerteurs qui s'y sont frottés ont miraculeusement disparus… Mais peut-être que tronche de fake à des arguments valables….

  30. "L'homéopathie est une méthode imaginée à partir d'a prioris conceptuels dénués de la méthode scientifique." C'est une précision qui devrait plus souvent être rappelée sur les plateaux télé, où le débat s'oriente trop vers un bras de fer entre la médecine naturelle (basée sur des décoctions de plantes, des onguets, des cataplasmes, des teintures, des huiles essentielles etc) qui est différente de l'homéopathie mais résumée à celle-ci, et la médecine académique basée sur les médicaments de laboratoire. Il faut remettre les choses à leur place, et rendre ses lauriers à la médecine naturelle qui lui ont été volés par l'homéopathie. Un exemple: le baume du tigre n'est pas un médicament homéopathique et pourtant il est presque considéré comme tel parce qu'il est naturel, alors que c'est un produit très efficace. Pareil pour les huiles essentielles: certaines sont très utiles, pourtant on est en passe de les interdire en pharmacie à cause de la polémique qui est caricaturale et dont les postulats de départ sont biaisés. Je déteste l'homéopathie pour qu'elle sert exactement ce qu'elle prétend combattre, c'est même la plus grosse faille dans l'argumentaire de ceux qui défendent une médecine plus raisonnée et moins industrielle (qui est tout de même nécessaire jusqu'à un certain degré, soyons réalistes). C'est pas parce que le fruit est pourri que l'arbre est forcément malade.

  31. Perso je suis pour l'homéopathie pour un pb bénin, en effet, un placebo est efficace à 15 à 30 % ( ne pas sous estimer le pouvoir du mental) est moins cher que des medocs bien plus cher et eux meme tres douteux sur l'efficacité (inférieur à 40 % avec parfois effet secondaire d'enrichir les pharmaciens)… Un placebo en sucre est moins cher pour les contribuables. Déremboursé l'homeo c'est pour les petit bobos est une erreur économique selon cette approche. Pour moi un sujet est médiatisé uniquement pour des fins économique. Basta !

    Je ne prends pas d'homeo ou de medocs lorsque je suis malade. Uniquement , tisane, repos, soupe…en restant au chaud. Ce sont mes défenses immunitaires qui font le travail…

  32. Je suis médecin depuis plus de 40 ans.Par « curiosité scientifique »,j ‘ ai décidé de suivre les cours d’homeopathie à la sortie de l’université.Je dois dire que je ressentais plus une impression de grand n ‘importe quoi que de réalité scientifique. Diplômé, j ‘ai pratiqué la médecine traditionnelle, mais aussi l ‘homéopathie chez les patients demandeurs. Et bien,ça fonctionne…..mais je suis certain à 100 % que c’est l’effet placebo qui est responsable de l ‘efficacité de l ‘homéopathie.A partir du moment où le patient y croit,et où le médecin joue le jeu d’y croire aussi,il n’est pas difficile d’obtenir d’excellents résultats…avec la satisfaction de ne pas craindre l ‘apparition d ‘effets secondaires.
    En résumé : homéopathie = placebo, mais à n ‘utiliser que pour des petites affections sans danger. Soigner un cancer, une maladie sérieuse,prétendre vacciner,..c.est du charlatanisme criminel !!!

  33. Bonjour, je me demandais comment est ce que nous pouvions faire pour
    nous renseigner nous même sur l'efficacité de certains traitements, en
    effet en tapant " homéopathie efficacité " sur Google sholar on tombe
    sur une étude intitulé "*Traitement de la douleur de la montée laiteuse
    non souhaitée par homéopathie dans le post-partum immédiat" et je n'ai
    pu déceler moi même d'erreurs de méthode dans le protocole. La
    conclusion de l'étude est que dans ce cas précis l'homéopathie est
    efficace. Y a t-il erreur de ma part ? Si oui d'où vient elle ? Existe t
    il des méta études et où les trouver ? Comment être sûr de la vérité de
    ce qui est annoncé dans une étude ? Comment être sûr de l'objectivité
    totale d'une information ?

  34. Je vais me faire l'avocat du diable, mais c'est un argument qui pourrait ressortir :
    L'effet tiroir ça marche dans les deux sens, peut être que les grands groupes pharmacetiques gardent dans leurs tiroirs les études qui montreraient l'éfficacité de l'homopathie^^

  35. Quelle science ? Une science qui ignore car elle ne peut l'étudier que le monde spirituel existe. Un médicament peut n'avoir aucun effet physique mesurable et pourtant fonctionner par un effet lié au spirituel et au moins la science le reconnaît en partie, c'est l'effet placebo et son pendant négatif l'effet nocebo. Les scientifiques ont tort de mépriser le spirituel car c'est un monde autant réel voire plus que le monde physique. La guérison est bien plus qu'une bonne forme physique et mentale, c'est aussi une bonne forme spirituelle. Or les trois sont en harmonie, les trois s'influencent les uns les autres. Quand un déséquilibre est atteint entre ces trois alors la maladie apparaît et suivant l'individu se manifestera plus ou moins soit dans le spirituel, soit dans le mental, soit dans le physique.

  36. "Aucune étude scientifique ne peut conclure à l'absence d'efficacité d'un remède", pourquoi ? J'ai bien entendu que c'était une impossibilité méthodologique mais ça reste flou comme explication pour moi.
    Désolée si ma question est idiote et merci de me répondre si quelqu'un sait.

  37. on pourrait rajouter la croyance aussi, les remèdes quels qu'ils soient ne marchent que si on y croit, ou que le médecin y croie lui-même, même pour les médocs conventionnels.

    Bref c'est la mode de taper sur l'homéo car ça fait du tort à big pharma!!
    Et pourtant une étude en Espagne sur un certain cancer du poumon a démontré que l'homéopathie fonctionne mieux que tous les médicament allopathiques et c'est une étude menée sur un an. Bref on ne sait plus sur quel pied danser, mais ce que je vois moi, c'est la dictature des labos arriver à grand bruits de bottes, et tout le monde dit amen avec des études "scientifiques". Le choix est primordial, mais aurons-nous encore le choix dans l'avenir??? j'en doute avec tous ces dictateurs en puissance qui nous entourent.
    Ah oui un truc supplémentaire, si certains remèdes homéo ne marchent plus c'est parce qu'il a été exigé qu'on chauffe les composants avant de les utiliser, ce qui en détruit les principes actifs, tout ça au nom de la sainte propreté!!!
    L'avenior qu'on nous prépare est une grosse merde et tout le monde applaudit !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  38. Il faudrait que des organismes indépendants soit à l'origine des tests d'efficacité, à partir du moment où se sont les fabricants eux même qui les réalisent, ça vaut rien.

  39. Avec "big pharma", des chercheurs orientés, on ne peut se fier aux-dites "études"… Idem pour la "courbe en cloche" du GIEC !

  40. J'ai juste une petite info pour vous, les indiens ont trouvé que dans les dilutions homéopathiques il y a toujours quelque chose, même à 200CH et ce sont des nanoparticules, et le papier est là http://homeopathy1.gr/wp-content/uploads/2014/08/NANO-Homeopathic-remedies-Nanoparticles-Chikramane-et-al-2010-Mumbai-India.pdf
    Donc la théorie qui voudrait que l'homéo ne soit que de l'eau, tombe à l'eau si je puis dire…….

  41. J ai soigne avec deux remedes homeo de la tuberculose en afrique…serum de yersin et pyrogenium….je me suis sauve de la mort par oeudeme de quinke avec Arsenicum Album…..Ne pas croit a l homeopathie c est etre totalement ignorant du fonctionnement du corps humain….alors si on ne connait pas ben ON L A FERME..on evite des debiter des niaseries

  42. La medecine allopathique n applique pas les preceptes de hyppocrate…alors tout le monde invente la medecine…sauf en homeopathie…..les medecins pretent serment et passent leurs carrieres a violer ce serment ..et par ce principe ils disent l homeopathie c est de la m……e

  43. 25 ans. C'est très exactement le nombre d'années que j'ai dû attendre entre l'échec (attendu) de mon suicide homéopathique (https://www.sceptiques.qc.ca/ressources/revue/articles/qs31p13) et une condamnation officielle (le«pas d'effets démontrés») de l'homéopathie. Michel Virard, prés. Ass. Humaniste du Québec

  44. Certes mais nombre de médicaments apparemment plus crédibles que l'homéopathie et totalement inefficaces ne sont pas inquiétés…

  45. ben vu que les "chercheurs" sont sponsorisés par l'industrie pharmaceutique des "vrais" médicaments… leurs "vérifications" sont tout aussi fiables que les homéopathes…
    Et lire n'est pas une garantie : toutes les études sur le cholestérol sont pompées du même fake des années 60… quand les ânes s'inspirent des ânes, le braiment est universel…
    Mais vas-y, continue de collectionner les études sponsorisées par ces groupes qui inventent des maladies pour vendre plus de médicaments inutiles… bon toutou !
    L'esprit critique commence par évaluer l'objectivité de ses/ces sources fussent-elles innombrables à se conforter l'une l'autre… la seule chose sûre, plus ils ont du pognon, plus ils nous enculent. Et toi, t'es bien parti pour acheter de la vaseline.

  46. Boiron fait le minimum syndicale de recherches pour être exonérer d'impôt uniquement les filous. C'est tellement évident.

  47. Salutations les plantes ne sont pas faites pour guérir mais pour être en bonne santé c'est plus de la prévention que de la médication cela dit le problème n'est pas les médicaments (qui sont au passage des molécules venants des plantes à l'origine) mais l'industrie bien souvent corrompus à l'image de nôtre jolie société "capitaliste", bien à vous Paix sur TOUS !

  48. Cette serie de vidéo mérite plus de vues. Sur les réseaux sociaux il y en a certains qui croient encore à l'homéopathie, c'est avec un malin plaisir que je les renvoi sur cette série très documentée. Bravo et merci pour votre travail.

  49. les études que vous citer sont faite par des "scientifiques" qui mettent sur la marché pas mal de médicament qui font scandale , je suis à la limite d'accord avec la phrase " nous n'avons trouvé aucune efficacité " … il la trouverons peut être un jour en cherchant autrement ! hier la permaculture faisait rire mais aujourd’hui ?

  50. Le miel 🍯 à plus d'effet pour la grippe, mais voilà ils s'en batte les C…. de la disparition des abeilles, ils préfèrents l'homéopathie et les lucky stike.

  51. Ça me tue ! ça m’énerve, mai Los Boirons continuent a ce plaquer d'onéreux métaux leur sac barbu! Au même temp ca fait du bien de l’entendre dire dans cette forme

  52. Sur l'armoire dans la vidéo, c'est une peluche d'un tardigrade ?

    Pour l'expérience, je vais essayer de donner à ma fille un verre d'eau sucré dès qu'elle aura un petit bobo, et si ça marche pas, il y a toujours le fameux bisou magique !

  53. Je suis attaché de recherche clinique, mon métier est la conduite des essais clinique, mon salaire est payé par J&J et Pfizer et j'approuve ce contenu !!

  54. leffet tiroir , non c'est ceux qui marche , qui ne sont pas publiez , le but de boiron c'est montrez reussite dun effet placebo , et non pas du principe reel de lhomeo

  55. ce que dit Lacedemie de medecine n'est pas faux , mais les gens qui investissent dans les recherche sont les meme qui veulent conclure que ce principe est un placebo , . les groupe pharma ont rachetez les labos hommeo , modifie , la production , jusqua faire les recherches nescessaire et prouver que cest du sucre.comme ca en quelques decennie , les gens , qui se tournerais vers les vrai homeopatie , aille en pharmacie , conssome du sucre placebo , et croit a la fin que ce que grand mere fesait , avec son homeopate , c'etait de la merde , alors que non

  56. Bonjour mon cher Mendax. Tu dis dans ta vidéo que une méta-analyse permet d'éviter pleins de biais et qu'il est donc raisonable de se fier à elles. Seulement, voici sur quoi je tombe après avoir cliqué sur le 3e lien de Google Scholar en tappant "homeopathy meta-analysis": https://journals.lww.com/pidj/Abstract/2003/03000/Homeopathy_for_childhood_diarrhea__combined.5.aspx.
    Ils étudient les soins par homéopathie de la diarrhée: Résultats. L'analyse combinée montre une durée de diarrhée de 3,3 jours dans le groupe homéopathie comparée à 4,1 dans le groupe placebo (p = 0,008).

    En voyant ça, on peut se dire que l'homéopathie marche effectivement dans le cas de la diarrhée (en plus c'est une meta-analyse qui le dit). Comment réagir face à ça ???

  57. Bonjour Mendax. Quel rapport y aurait-il entre "La Reine des Neiges 2" et l'homéopathie? Bien que je n'aie aucune idée de l'intention des auteurs du dessin animé, y entendre parler de "la mémoire de l'eau" semble être une coïncidence plutôt… bizarre. Quelques détails subtils suggèrent que les auteurs du dessin animé pourraient ne pas nécessairement partager la croyance mais l'incursion de ce thème, en pleine polémique sur le sujet, me paraît vraiment… surprenante. Peut-être est-ce une manière de dire que l'eau n'a de mémoire que dans les contes pour enfants? C'est un joli divertissement, ceci dit, même pour un sceptique ;-).

  58. J’aimerais apporter un commentaire un poil plus nuancé. Bravo pour le travail fourni pour ces vidéos, je reste scientifique de formation et un fervent défenseur de l’allopathie !
    Il existe quelques médicaments (une dizaine) dont l’efficacité a permis de sauver de nombreuses vies. Beaucoup de médicaments sont symptomatiques et ne traitent pas l’origine du problème.

    Cependant, et ce n’est qu’un exemple personnel, l’allopathie est restée inefficace chez 3 connaissances pour un papilomavirus traité avec succès en homéopathie.

    La méthode scientifique dans le domaine de la médecine est très difficile à appliquer car plusieurs facteurs qualifiés de subjectifs par manque de moyens techniques sont difficilement voir non mesurables.
    Si on veut les étudier avec la plus grande rigueur, on en perd les aspects intéressant, toute l’essence, non encore mesurables par nos outils.
    Par exemple, les meilleurs machines d’imagerie médicale ne prennent que des clichés statique qui ne montrent qu’une partie de la réalité. Une autre partie est accessible à la main d’un thérapeute entraîné car la finesse d’un touché est sensible à d’autres variables que ne perçoit pas la machine. (Pour étudier personnellement le corps humain depuis 25 ans, nous sommes à des années-lumière de comprendre les millions, pour ne pas dire milliard d’années de R&D de la nature sur notre développement )
    Peut on laisser une part de doute à nos moyens d’explorations actuel ? La vie est d’une richesse et d’une complexité incroyable. N’oublions pas du haut de nos connaissances, que 95 % de la matière /énergie de l’univers nous est encore inaccessible.
    La science avance à tout petit pas et l’homéopathie à défaut de sauver tout le monde a fait bien moins de mort que la médecine traditionnelle. Même si l’homéopathie n’est que placebo, à mon sens, elle reste un complément qui se justifie si elle stimule les forces vitales de guérison en chacun de nous.

  59. Bonjour,
    Vous faites une sacrée pub à la mémoire de l'eau ! La zététique est-elle devenue la fenêtre des non-évenements scientifiques en ressortant des placards les mascarades médiatiques d'un prix Nobel ?

    L'homéopathie est un placebo, cela ne fait aucun doute. Elle n'a jamais montré sa supériorité par rapport à un effet placebo parce que c'est un placebo. Mais cet effet placebo c'est plus que pas d'effet du tout. L'effet placebo n'est pas un non-effet, ce n'est pas une absence d'effet. L'effet placebo sert de référence pour mesurer l'effet thérapeutique d'une molécule. Je suis donc ravie que vous vous tourniez enfin vers l'analyse approfondie de l'effet placebo et de celui de son frère ennemi l'effet nocebo. Pourrait-on envisager d'ouvrir un débat sur l'intérêt ou pas de l'effet placebo dans la pharmacopée française…. Est-ce un outil intéressant pour les prescripteurs ? Ou pas ? À qui est-ce de le décider ? À la communauté scientifique médicale qui conseillera les décideurs politiques et économiques en matières de santé. Ce serait chouette de commencer de cesser de tirer à boulets rouges sur tout ce qui relève de cet effet, en suspendant son jugement, en essayant de comprendre, en analysant avec tous les outils à la disposition du monde scientifique : études statistiques, sciences cognitives, sociologiques, économiques, etc.
    À propos de la mémoire de l'eau et de Jacques Benveniste, je vous invite à écouter Jack Guichard lors d'une conférence à l'espace des sciences à Rennes : https://www.espace-sciences.org/conferences/mardis-de-l-espace-des-sciences/la-science-un-plaisir-que-faire-de-l-irrationnel à 1h51'55""

    L'homéopathie n'est pas intéressante en soi, l'effet placebo qu'elle porte : oui.

  60. Les études sur l'homéopathie, sont-elles tout à fait indépendantes ou financées par des labos pharmaceutiques? Évidemment, sur le plan financier, l'homéopathie concurrence les médicaments chimiques.

    Il parait que l'homéopathie fonctionne sur les animaux. Il faudrait investiguer plus loin. Là, pas d'effet placébo.

    La recherche. Qu'attend la médecine officielle pour chercher du côté des médecines ancestrales, à base de plantes, de l'Amérique du Sud, de l'Inde..? Il ne faut surtout pas que des remèdes à base de plantes se substituent aux médicaments classiques, pour des raisons évidentes de profit.

  61. Conclusion : par l auto suggestion l être humain peut soigner ses maux !!
    Ce qui eviterait les séquelles de certains medicaments …
    par la meme occasion nous n enrichirons plus les laboratoires ( penurie de médicaments °
    les labo vendent au plus offrants
    Nos charges seraient allégées et la SS serait peut etre plus généreuse …

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.